Carey Price est rouillé. Il aurait eu un régime trop riche en fer au courant de l’été

Carey Price est rouillé

Cette saison, la cause des problèmes du cerbère montréalais, Carey Price, devant la cage du tricolore vient d’éclater au grand jour. Ce dernier aurait eu un régime trop riche en fer au courant de l’été. Ajouté au climat très humide de la Colombie-Britannique, ni plus ni moins, Carey Price aurait rouillé.

« C’est en plein ce que j’ai dis à Mario et Mike quand je l’ai vu arriver au camp d’entraînement. Y était rouillé, même les tirs de la ligne rouge de Gallagher le déjouait. Un ballon de plage aurait passé. » – Mike Beergeron, analyste hockey au réseau TWA Sports

Price aurait durant la saison morte, à la résidence familiale à Anahim Lake en Colombie-Britannique consommé beaucoup d’épinards, un aliment très riche en fer.

« Carey n’a pas fait attention les jours plus humide et n’a pas réduit sa consommation de fer. Ses muscles se sont donc légèrement oxydés ce qui lui a empêché ravoir son synchronisme habituel à son arrivée au camp d’entraînement en août. Tout devrait rentrer dans l’ordre au courant de l’année 2018. Par contre, oublions le Vézina pour cette saison mais l’objectif des séries demeurent le même malgré la condition de Carey. » – Claude Julien, entraîneur-chef des Canadiens de Montréal.

Le 31 montréalais souffrirait également de déshydratation, puisqu’une fois qu’on lui aurait diagnostiqué de la rouille au camp d’entraînement, ce dernier aurait réduit considérablement sa consommation d’eau compte tenu qu’il ne voulait pas agraver son cas d’oxydation.

Les médecins des Canadiens sont confiants que Noël sera aussi le 25 décembre cette année chez la famille Price et que tout devrait rentrer dans l’ordre au courant de la présente saison. Reste à savoir quand Carey Price obtiendra son premier jeu blanc de la saison. Mise-O-Jeu a justement lancé la possibilité de miser sur cela aux parieurs sportifs du Québec hier. Les parieurs ont le choix de tous les matchs d’ici la fin de l’année 2017.

 

Soyez le premier à commenter on "Carey Price est rouillé. Il aurait eu un régime trop riche en fer au courant de l’été"

Laisser un commentaire