Les Leafs massacrent les Canadiens au Centre Bell, la foule réclame son Roy

Patrick Roy #33

Les Leafs de Toronto ont massacré les Canadiens de Montréal hier soir au Centre Bell. À 5-0 la foule a commencé à réclamer son Roy.

Étant donné le peu de connaissance en hockey de la part des amateurs du Centre Bell, le Journal s’est demandé si la foule réclamait un smoke meat du Roi du Smoke Meat, un sous-marin du Roi du Sous-marin. Selon Mario Tendblé, analyste hockey pour la radio sportive CARY elle réclamait son enfant chéri, son #33, le roi Patrick.

« À partir du 5e but hier soir, celui qui a chassé Charlie Lindgren de la cage du tricolore, la foule s’est mis à scandé quelque chise qui m’apparaît être “Roua Roua Roua”. Mais il y avait tellement de bruit mêlé avec des hués, je ne sais pas s’ils disaient “Toit toit toit” en pointant le toît du Centre Bell qui semblait selon certains couler. Moi je suis sûr que la foule réclamait Patrick Roy. Son roi, son #33. Je ne sais pas si elle le réclamait devant le filet ou à la place de Claude Julien.  Je vais mettre une femme là-dessus.» – Mario Tendblé, analyste hockey CARY AM.

Patrick Roy est sans travail depuis sa démission de son poste d’entraîneur-chef avec l’Avalanche du Colorado. Roy aurait eu un désaccord avec le vice-président aux opérations hockey, Joe Sakic, et il a claqué la porte.

Semble-t-il selon certaines sources, que Sakic, aurait retardé un paiement d’un pari au golf, l’été précédent le camp d’entraînement, Patrick Roy s’est emporté et il a claqué la porte.

Maintenant, est-ce que Marc Bergevin pourrait se tourner vers Patrick Roy pour diriger les Canadiens. Il y a peu de chance selon Michel Beergeron de TWA Sports.

« Patrick est bouillant, il sait ce qu’il veut. Mais ça ne plaira pas à Molson et Bergevin. Patrick était le roi à Montréal, il y a de fortes chances qu’en partant ça ne marche pas entre lui et la princesse qui garde habituellement les buts. Sans doute que Carey demandrait certainement à être échangé à Vancouver. Je ne crois pas qu’il y est assez d’éléments intéressants dans l’alignement des Canucks pour un échange avec les Canadiens. » – Michel Beergeron, analyste, TWA Sports

Est-ce que le poste de Claude Julien est en danger? À Montréal, selon certaines sources, dès qu’après 20 match l’équipe ne joue pas pour 500, tous les entraîneurs sont en danger.

Soyez le premier à commenter on "Les Leafs massacrent les Canadiens au Centre Bell, la foule réclame son Roy"

Laisser un commentaire