Guy Chevrette utilise encore son vilebrequin pour ses rénovations

Guy Chevrette

Guy Chevrette est fier d’annoncer qu’il utilise encore son vilebrequin pour ses rénovations.

Pour la génération X qui ignore ce qu’est un vilebrequin, c’est ni plus ni moins une perceuse sans fil, dépourvue de moteur, bref qui fonctionne à bras.

Contre toute technologie pouvant faire avancer le Québec, Guy Chevrette est fier aussi de sa voiture à manivelle qu’il utilise les week-ends pour se rendre au dépanneur du coin afin de s’acheter des gratteux.

Guy Chevrette tond également son gazon les soirs de semaine à la chandelle, avec une tondeuse à main.

Pour le séchage de la lessive, Guy Chevrette force sa conjointe à utiliser la corde à linge, les sécheuses électriques ne sont pas efficace selon lui, elles seraient même illégales.

Une personne de l’entourage de monsieur Chevrette désirant conserver l’anonymat avance que le bouillant politicien ferait présentement pression sur le maire de Montréal, Denis Coderre, afin que celui-ci réinstaure dans le Vieux-Montréal les réverbères allumés manuellement.

L’ex-ministre péquiste avoue voué un culte aux dessins-animées Flinstones car les personnages savent bien utiliser la technologie mis à leur disposition.

1 Commentaire on "Guy Chevrette utilise encore son vilebrequin pour ses rénovations"

  1. Chevette a tellement des idées innovatrices que ça laisse transpirer qu’il s’éclair à la chandelle à la maison. Il doit encore utiliser un crayon à mine HB et une chèvre pour tondre sa pelouse. Je lui décernerait un prix Nobel de l’innovation.

Laisser un commentaire